+33 3 20 17 51 00

Sodium

Sodium

Programme de développement des vannes sodium

REG TECHNOLOGY gamme DUCROUX est fortement impliqué, en qualité de fabricant de robinetterie industrielle spéciale, dans la recherche et le développement d'une gamme complète de vannes pour application sur Sodium liquide, sollicitée par le secteur de la Recherche Nucléaire.

L'utilisation du sodium liquide

Le Sodium liquide est destiné à être utilisé dans les réacteurs nucléaires de 4ème génération, car il présente plusieurs avantages décisifs: il ne ralentit pas les neutrons (les réacteurs sont alors dit "à neutrons rapides"), c'est un très bon caloporteur et il reste liquide entre 98°C et 890°C.

Cette technologie de réacteurs refroidis au sodium a émergée dans les années 70 avec plusieurs installations expérimentales en France (Rapsodie en 1967 et Phénix en 1973, développés par le Commissariat à l’Energie Atomique) ; ainsi qu’un autre prototype industriel développé en 1985 par un consortium franco-germano-italien : Superphénix, avant de connaitre un net ralentissement entre 1997 et 2007.

La gamme DUCROUX a participé au développement de cette filière dans son domaine de compétence: les vannes et robinets. En effet, depuis la fin des années 60, des séries complètes d’appareils de robinetterie ont été développées et conçues pour fonctionner sur des circuits sodium jusqu’à des températures pouvant atteindre 550°C en sortie de cœur de réacteur.

Deux technologies existent pour cette application très particulière qu’est le Sodium liquide :

La technologie à joint solidifié 

Il s’agit d’une adaptation des vannes hautes températures à presse-étoupe refroidi. Le principe est simple et ingénieux: le sodium liquide remonte par un espace aménagé entre la tige et un chapeau rallongé, il est refroidi par des ailettes disposées sur ce chapeau jusqu’à obtenir la solidification lorsque l’on descend sous la barre des 98°C. Le joint ainsi créé assure l’étanchéité vers l’extérieur, tout en permettant un actionnement normal du dispositif. Un presse étoupe spécifique assure une fonction de sécurité lors de la mise en route du circuit.

La technologie à soufflet 

Un soufflet, réalisé dans une nuance de matériau bien spécifique, est soudé en partie basse sur la tige et en partie haute sur le chapeau. Il isole ainsi totalement le presse-étoupe du fluide, assurant une parfaite étanchéité vers l’extérieur ; le dispositif est alors manœuvrable dès les 150°C atteints.

Chacune des deux technologies est déclinée en robinetterie d’obturation, généralement constituée de vannes à double opercule (fonctionnement tout ou rien), ou en robinets de réglage à soupape, actionnés manuellement ou par servomoteur électrique ou pneumatique.

Une filière en quête d’innovation 

Dans le cadre du renouveau de la filière, avec l’ambition d’un démonstrateur industriel pour horizon 2020, REG TECHNOLOGY est sollicité par les acteurs du secteur pour améliorer la conception des vannes sodium : il s’agit de gagner en encombrement, en coût, en sureté de fonctionnement… avec la volonté constante de s’adapter aux problématiques de nos clients. 

 


Retour

Des marchés très diversifiés

Reg Technology s'applique à satisfaire ses clients de tous horizons. Grâce aux rapprochement des 3 marques Vannes Lefebvre, Vannes Miroux, Vannes Ducroux, nous sommes capables de nous adapter à vos projets.